Toussaint 2019....Le cardinal Etchegaray parle de la Sainteté

..."N'ayez pas peur d'être les saints du IIIème millénaire." Il y a trois accents dans cette petite phrase de Jean-Paul II. Premier accent: n'ayez pas peur. Deuxième accent: d'être les saints. Troisième accent: du troisième millénaire. Il me reste à marquer ce troisième accent.
Que n'a-t-on pas écrit sur le nouveau millénaire? Mais, au juste, qui sait ce qu'il sera? Qui oserait en être le prophète? Etre jeune c'est avant tout, vivre le temps présent avec une telle intensité qu'il déborde sur l'avenir. Il ne faut jamais comparer les époques qui s'enchaînent, se succèd...

Le cardinal Etchegaray parle de la Sainteté

Mme Thabut commente l'évangile de ce dimanche, 27 octobre 2019

Une petite remarque préliminaire avant d'entrer dans le texte : Luc nous a bien dit qu'il s'agit d'une parabole... n'imaginons donc pas tous les pharisiens ni tous les publicains du temps de Jésus comme ceux qu'il nous présente ici ; aucun pharisien, aucun publicain ne correspondait exactement à ce signalement ; Jésus, en fait, nous décrit deux attitudes différentes, très typées, schématisées, pour faire ressortir la morale de l'histoire ; et il veut nous faire réfléchir sur notre propre attitude : nous allons découvrir probablement que nous adoptons l'une ou l'autre suivant l...

13 à 20 octobre 2019 semaine missionnaire

13 à 20 octobre 2019 semaine missionnairePape François, La joie de l’Evangile, n°3 :
« J’invite chaque chrétien, en quelque lieu et situation où il se trouve, à renouveler
aujourd’hui même sa rencontre personnelle avec Jésus Christ ou, au moins, à prendre la
décision de se laisser rencontrer par lui, de le chercher chaque jour sans cesse. Il n’y a pas de
motif pour lequel quelqu’un puisse penser que cette invitation n’est pas pour lui, parce que «
personne n’est exclus de la joie que nous apporte le Seigneur ».[1] Celui qui risque, le
Seigneur ne le déçoit pas, et quand quelqu’un fait un petit p...

St Jean Chrysostome commente l'évangile du jour

St Jean Chrysostome commente l'évangile du jourHomélie II sur Lazare
Le texte complet est disponible ici.
J’ai admiré votre charité, lorsque tout récemment je parlais de Lazare; je l’ai admirée en vous voyant d’une part applaudir à la résignation du pauvre Lazare, et de l’autre détester la cruauté inhumaine du riche: voilà des indices non équivoques d’une -âme généreuse. En effet., alors même que nous ne pratiquerions pas la vertu, nous arriverons certainement à la pratiquer, si nous savons l’estimer et la louer; et lors même que nous ne fuirions pas le vice, nous arriverons certainement à le fuir, si nou...